Vie quotidienne en Irlande en 5 détails 2/2

Avec moult retard, une – un peu trop longue – suite à la chronique du quotidien précédente.

1. Les robinets. Soit l’arrivée d’eau est collée à la parois du lavabo, soit le robinet lui-même l’est. Pas d’alternative, parce que pourquoi adopter des conceptions pratiques ?

ireland-tap-why bru-bar-hostel-tap

2. L’orthographe du français est plutôt bonne, le goût des viennoiseries l’est un peu moins (et ne parlons pas des prix).

ireland-french-food-pan ireland-french-food-aux ireland-french-food-le

3. Passion petits animaux domestiques pour les toilettes, le retour.

"chiots sur un rouleau". Ok.

« chiots sur un rouleau ». Ok.

4. Les fruits et légumes sont le plus souvent facturés à l’unité, en relativement moyen état et affreusement chers.

ireland-legumes-unite-cher5. L’humour irlandais, tout en auto-dérision.

"Rapprocher Dublin, mais pas trop quand même" - le "like" final est une caractéristique du parler dublinois

« Rapprocher Dublin, mais pas trop quand même » – le « like » final est une caractéristique du parler dublinois

"tellement irlandais qu'il applaudit quand l'avion se pose"

« tellement irlandais qu’il applaudit quand l’avion se pose »

"événements à venir : bière, bière, ..."

« événements à venir : bière, bière, … »

Publicités

Vie quotidienne en Irlande en 5 détails 1/2

Ireland west cork seashore viewSi résumer la vie quotidienne dans un pays n’est certes pas envisageable avec une simple liste, ça peut tout de même donner une petite idée des choses qui attirent l’œil ou l’oreille :

Ireland electric plug bathroom rasor1. Les prises électriques sont les mêmes qu’au Royaume-Uni : munies d’un petit interrupteur pour y amener le courant. Et tout comme en Angleterre étendue, il n’y a pas de prise dans les salles de bain, à part pour les rasoirs électriques s’il y a une lumière au-dessus du miroir, mais c’est vraiment le maximum.

L’an dernier M. était du coup contrainte de se sécher les cheveux dans sa chambre et L. cette année investit le salon.

2. Étant donné les quelques soucis rencontrés avec une certaine tendance à l’ébriété publique, les parcs indiquent directement le montant de l’amende à payer pour qui se fait attraper :

amende maximum : 635€

amende maximum : 635€

ménopause : la comédie musicale

ménopause : la comédie musicale

3. Le milieu artistique est très actif et il y a une quantité considérable de musées, galeries, expositions, cinémas, comédies musicales et pièces de théâtre, dont des œuvres pouvant inciter au questionnement.

4. En matière de salutations, « bonjour » ne suffit pas. Tout le monde demande systématiquement à son interlocuteur comment il va, puis continue de marcher sans attendre de réponse, ou de vaquer à son occupation de départ (caissiers, chauffeurs de bus, hôtes, professeurs, prêtres, serveurs, etc.). Répondre par « bonjour, comment ça va ? » puis partir fonctionne très bien et n’est pas du tout impoli. Mais c’est mieux de glisser un commentaire sur la météo.

5. Les Irlandais savent adapter les produits culturels étrangers aux couleurs locales :

Où est Larry ?

Où est Larry ?

Du bon goût irlandais 1/2 et des chatons sur les fesses

c'est très distingué

c’est très distingué

kitten bathroom tissue pq chatonsL. et je sommes à peine arrivées que les vacances de la Toussaint commencent déjà. Pas encore de routine établie, bien sûr, mais déjà quelques perturbantes découvertes comme l’existence du « garlic paté » en barquette, de sous-vêtements souvenirs dont la subtilité frôle l’insoutenable ▲, la dénomination locale du papier toilette : bathroom tissue (mouchoir de salle de bain ? L. et moi avons perdu un temps considérable dans les rayons de plusieurs magasins à chercher l’objet sous son habituelle et transparente appellation de toilet paper) ainsi donc que l’association de cet indispensable outil du quotidien avec des chatons.

Je ne sais pas s’ils essaient vraiment d’évoquer chez le consommateur l’impression de s’essuyer le postérieur sur le doux pelage de félins en bas âge (kitten soft) ou si quelque chose m’échappe.

avouez que ça manque à notre paysage gustatif national

avouez que ça manque à notre paysage gustatif national

premier feu de la saisonLa météo reste clémente quoique modérément chaleureuse, aussi avons nous allumé notre premier feu de cheminée en début de semaine – cela dit comme beaucoup de maisonnées ont fumé avant nous l’honneur est sauf, ouf. Pour l’instant, comme nous n’avons pas encore pu piquer le bois inutilisé par l’école, on triche avec des bûchettes et/ou des allume-feux sur lesquels, une fois les flammes bien parties, on place des briquettes de tourbe achetées à la supérette locale (et qu’un des caissiers à bien voulu nous livrer en voiture parce que la route n’est pas bien longue mais peut se montrer pénible avec un âne mort sous chaque bras).

Nous avons passé quelques soirées – dont un passage au cinéma d’un village voisin qui accessoirement ne vend que du popcorn SALÉ – avec M., jeune fille au pair allemande employée dans une maison voisine, et devrions rencontrer deux à trois autres filles au pair après les vacances. Une telle densité est assez étrange dans un si petit village perdu, mais pourquoi pas.

Enfin, la grève de la poste est finie et c’est tant mieux car leurs messages n’étaient pas très clairs :

ireland an post strikeA venir : publicités des ténèbres sur les glandes mammaires (à la télé avec une clinique de chirurgie esthétique et à la radio avec une campagne de sensibilisation sur l’allaitement).

Vie quotidienne au Royaume-Uni en 5 détails 2/2

united kingdom alcohol cola1. Les enfants sont en laisse et les chiens sont habillés. Je n’ai pas de photo pour illustrer mon propos car les photos d’enfants c’est un peu moyen mais les voir en laisse est assez perturbant. Qu’on ne puisse pas donner la main à son chien et ait donc besoin d’un harnais, soit ; qu’on ne donne pas la main à un nabot me perturbe davantage.

2. La quantité d’alcools vendus en canette est presque dérangeante, surtout parce qu’ils sont directement mélangés à du coca-cola ► Qui boit du whisky-coca en canette ? Pourquoi personne n’a interdit ça ? À quel moment ça a pu sembler être une bonne idée de fermer les bars à 2h du matin pour lutter contre l’ivresse sur la voie publique mais de continuer à vendre de l’alcool mélangé à du sucre ?

3. Les passages piétons sont rares, signalés le plus souvent par des poteaux avec une boule jeune au bout plus que par des bandes blanches par terre, et très courts. Cela dit, les automobilistes s’arrêtent en général lorsqu’ils voient quelqu’un voulant traverser, ce qui n’est pas forcément le cas partout (au hasard : en France par exemple).

4. Les églises sont légion et souvent recyclées. À Bangor elles ont pu devenir des résidences étudiantes par exemple, à Édimbourg c’est un autre genre d’établissements :

"club péché"

« club péché »

United kingdom passion bouillottes5. Passion bouillottes. N’appréciant que très modérément le chauffage, nos amis Royaume-Uniens lui préfèrent en effet de très pratiques collections de bouillottes, certaines pourvues de leur propre sac de couchage individuel. Malheureusement, ces dernières ne peuvent pas grand chose face à la moisissure qui gagne certaines maisons lors des mois d’hiver, mais ça ne semble perturber personne. Ci-contre, ma propre réserve de placard personnelle ►

6. Bonus : leurs panneaux d’affichage (dont j’avais déjà précédemment parlé, certes, mais j’ai de nouvelles pièces importées d’Édimbourg).

"arrêtez d'être inutile et devenez une pizza"

« arrêtez d’être inutile et devenez une pizza »

la bière = du houblon le houblon = des plantes la bière = de la salade

la bière = du houblon
le houblon = des plantes
la bière = de la salade

Vie quotidienne au Royaume-Uni en 5 détails 1/2

Évidemment il ne s’agit pas de résumer un pays avec une liste à puces, je n’ai pas d’âme mais m’encombre tout de même parfois d’un semblant de principes. C’est juste une présentation de quelques petites choses amusantes ou extrêmement agaçantes qui font partie du quotidien ici – en dehors de la nourriture bien sûr qui a droit à des articles spéciaux parce que… bon…

vous reprendrez bien un peu de sucre saupoudré de chocolat dans votre chocolat déjà sucré ?

1. L’eau tiède c’est pour les faibles. Les mauvaises langues diront peut-être que la Grande Bretagne ne l’a pas encore inventée, mais quelle que soit votre explication favorite le fait est que les éviers / lavabos / baignoires peuvent fournir de l’eau froide OU chaude. Parce qu’il ne faut pas mélanger les fluides ? Je ne sais pas.

2. La moquette est partout. Oui cela inclue les salles de bain, car c’est tellement pratique dans la pièce la plus humide de la maison.

Great Britain plug socket3. Les prises électriques ont trois fiches rectangulaires et sont toutes munies d’un interrupteur permettant d’en couper l’alimentation, ce que je trouve plutôt pas bête.

4. Les caissier/ères attendent toujours que vous ayez fini d’emballer vos courses avant de commencer à passer les articles de la personne suivante, ce que personne n’a jamais fait avec moi en France (au Japon ils poussent le vice jusqu’à emballer vos courses pour vous).

5. Les pièces de monnaie ne sont pas logiques :

dans l'ordre : 2£, 1£, 50 pences puis 20, 10, 5, 2 et pour finir 1 pence

dans l’ordre : 2£, 1£, 50 pences puis 20, 10, 5, 2 et pour finir 1 pence